La Chapelle du Château Guiraud, nouveau temple de la gastronomie

Les châteaux bordelais proposant un restaurant au sein même de la propriété ne sont pas nombreux. Ils peuvent facilement se compter sur les doigts de la main. Le Château Guiraud vient tout juste de rejoindre ce club très restreint, de ceux qui font le pari de la gastronomie dans le vignoble. Dix jours à peine après son inauguration, nous avons profité de la Saint-Valentin pour aller tester en avance cette nouvelle adresse.

Pour nous, une journée romantique réussie ne se conçoit pas sans un bon restaurant, une belle bouteille et aussi parfois (souvent) un bel hôtel. Nous sommes des hédonistes dans l’âme. Pour le séjour romantique, nous avions anticipé en passant la nuit dans un dôme givré, niché au cœur des montagnes pyrénéennes. Mais pour le restaurant, c’est au dernier moment que nous avons déniché la perle rare, un restaurant bio au cœur des vignes, qui plus est dans un Premier Grand Cru Classé de Sauternes. C’était trop beau pour être vrai, donc nous sommes partis tester.

Déjà sur le chemin nous admirons d’imposants châteaux, aux allures de forteresses vénérables. Le paysage se vallonne alternant rangs de vignes et forêts. C’est un coin de gironde que nous méconnaissons, et qui nous incite à revenir en excursion.

Le Château Guiraud nous apparaît alors, un grand portail suivit d’une majestueuse allée de platanes. Les vignes sont entourées par des petites haies protectrices, véritables refuges de biodiversité pour ce domaine certifié depuis 2011 en agriculture biologique.

La Chapelle GuiraudNous apercevons La Chapelle. C’est le nom et le bâtiment qui abrite (en partie) le nouveau restaurant. Une salle toute entière est située dans un ancien temple protestant du XIIIème siècle, le plus ancien de gironde nous dit-on. La terrasse et le potager laissent présager de belles options pour la belle saison.

Mais en cette pluvieuse journée d’hiver, nous prenons plutôt place dans la salle principale. Elle est agréablement chauffée par une grande cheminée devant laquelle on peut s’asseoir sur de larges canapés. Dans cet espace, on peut prendre l’apéritif, lire le menu, ou plus tard, boire un café ou un digestif.

Au milieu, la grande table en bois massif de 6 mètres de long, taillée dans des arbres tombés en 1999. De l’autre côté, la cuisine ouverte et son comptoir où l’on peut aussi s’attabler. Place maintenant au repas !

La carte dévoile les meilleurs produits de nos régions : huître, caviar, escargot, pigeon, foie gras, piment d’Espelette, jambon de pays. Un bœuf de Bazas tout entier serait commandé pour le restaurant mais le temps qu’il arrive, c’est la Blonde d’Aquitaine qui fait sa belle. Voici en image notre sélection à la carte.

Tout était vraiment délicieux, savoureux et parfaitement assaisonné. De vrais plats de terroir avec de bonnes sauces, ce qui est suffisamment rare pour le souligner. Le restaurant ne se revendique pas comme gastronomique et ne vise pas non plus les étoiles. Pourtant, c’est un service sans faute qui se déroule sous nos yeux émerveillés, avec des vins au verre servis au grand format, ou bien la cloche qui se soulève au dessus de la poularde, laissant s’échapper la fumée des serments de vignes. Mise en scène parfaite !

Poularde fumée aux sarments de vigne

Pour accompagner tout cela, une immense carte des vins qui vous propose des centaines de références provenant majoritairement du bordelais. Considérez donc plutôt cette adresse comme un bistrot (très) gourmand, dont la cuisine fleur bon la tradition et le terroir. Un lieu qui peut être à présent considéré comme un temple non plus religieux, mais de la gastronomie, de l’art de vivre et du bon vin, quoi que certain y verront là une religion.


CONCOURS SAINT-VALENTIN – Rendez-vous sur ma page Facebook jusqu’au mercredi 14 février pour tenter de remporter un dîner « Signature » pour deux personnes (hors boisson).


Château Guiraud – Restaurant La Chapelle
33210 Sauternes – 05 40 24 85 45

Ouvertures :
Tous les midis sauf le mardi.
Menu du Marché : 25€ entrée, plat, dessert

Soir : jeudi, vendredi, samedi et veille de jour férié
Ouverture exceptionnelle le soir de la Saint-Valentin

Carte : 50 à 66€ (3 plats)
Menu Signature : 65€
Menu Saint Valentin : 45€

Article réalisé en partenariat avec le Château Guiraud et les restaurants Nicolas Lascombes.

Catégories :Coups de cœur bordelais, Gastronomie & OenotourismeÉtiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s