Raiatea, l’île sacrée

Replongeons dans le Pacifique, enivrons-nous encore un peu de l’odeur des fleurs de tiaré, des reflets du lagon et du charme Polynésien. Je vous emmène découvrir cette fois, la plus sacrée des îles-sous-le-vent, la mythique Raiatea. Portrait d’une île envoutante aux légendes palpables et à l’authenticité saisissante.

IMG_8503

Raiatea est considérée comme un berceau de la culture polynésienne, à la fois lieu sacré et foyer de peuplement d’où seraient partis des expéditions vers l’ensemble du triangle polynésien : archipel d’Hawaï, île de Pâques et Nouvelle-Zélande. Les premiers hommes arrivèrent certainement des Samoa et il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils choisirent Raiatea pour s’établir.

Le Marae Taputapuatea est le plus important de Polynésie. C’était le lieu le plus sacré, au sein duquel se déroulaient les cérémonies, les investitures et les alliances. C’est encore aujourd’hui un lieu de pèlerinage important pour les ma’ohi (polynésiens). Ce lieu autrefois tabou est aujourd’hui accessible à tous. L’île recèle également plusieurs roches gravées de motifs ancestraux, des pétroglyphes.


Une flore légendaire

Raiatea c’est aussi une flore légendaire. C’est une île haute qui possède plusieurs montagnes, dont la plus élevée, le mont Toomaru (ou Tefatua), culmine à 1017m. Autour s’articulent d’abondantes vallées fertiles, où l’on produit notamment de la vanille. L’île abrite la seule rivière navigable de Polynésie. Un atout considérable quand on sait que les insulaires étaient particulièrement friands des poissons de rivière.
Il est encore possible de remonter la rivière à bord d’une pirogue ou d’un kayak à travers l’épaisse forêt de pūrau, bambous et māpē. Une excursion insolite qui peut également se réaliser en paddle board.

Cette île reste particulièrement sauvage grâce à ses reliefs et sa côte découpée. C’est un paradis botanique. Le plateau de Temehani abrite plus de 30 espèces endémiques, parmi lesquelles le célèbre Tiare Apetahi dont voici la légende :

Il y a bien longtemps vivait un couple à Raiatea. Une dispute éclata lorsque le mari partît à la pêche en laissant son épouse au fare (maison). La femme se rendît alors au mont Temehani. Malgré le sublime panorama, elle fut envahie par la tristesse. L’idée de la mort lui traversa l’esprit. Elle creusa un trou, se coupa le bras et le mît en terre avant de mourir. Ce bras donna naissance à un arbuste de Tiare aux fleurs blanches atypiques.
Des années plus tard, des habitants de Tevaitoa à la recherche de bambous, passèrent la nuit près de l’arbuste. Au petit matin, ils furent réveillés par des bruits secs. Il s’agissait des fleurs du Tiare qui éclataient en forme de main. De cette forme inhabituelle, ils comprirent que c’était la main d’Apetahi et ils baptisèrent la fleur en son nom.
Le mari apprit la nouvelle, il tenta d’en replanter une branche devant son fare mais jamais rien ne poussa. Bien d’autres gens essayèrent à leur tour, sans succès.

Aujourd’hui le Tiare Apetahi est en danger à cause de la cueillette et il est strictement protégé. On peut néanmoins partir à sa rencontre avec un guide naturaliste à travers une randonnée qui promet d’être extraordinaire.


Base nautique paradisiaque

Après toutes ces histoires, revenons-en aux attrais touristiques de Raiatea. Outre une île singulière, Raiatea c’est aussi un immense lagon, qu’elle a la particularité de partager avec l’île voisine de Tahaa. Cette exception créée un immense terrain de jeu propice aux activités nautiques et à la pêche. Autre atout de ce grand lagon, il est particulièrement accessible avec pas moins de 11 passes, des chenaux naturels qui permettent de pénétrer ou sortir du lagon sans heurter la barrière de corail.

Enfin le manque de plage sur l’île de Raiatea est largement compensé par les nombreux motus (îlots) qui entourent le lagon et offrent des plages paradisiaques. Entre ces motus les sites de plongée foisonnent. Le prochain article sur notre séjour au Vahine Private Island Resort, sera d’ailleurs entièrement consacré à l’expérience d’un séjour sur l’un de ces îlots.

Pas étonnant donc, que l’île soit une étape importante de la Tahiti Pearl Regatta. S’y trouve aussi le chantier naval de l’archipel. Ajouter à cela que l’île possède de nombreux mouillages sûrs et l’espérance d’un ravitaillement complet pour les navigateurs internationaux et vous en faites l’escale parfaite.


Chef lieu des îles-sous-le-vent

IMG_8497

Mais Raiatea c’est aussi le pole administratif de l’archipel des îles sous-le-vent et le second pole économique avec ses 12800 habitants. Avant d’y débarquer, nous venions de séjourner sur la sauvage, mais non moins charmante île de Huahine. Malheureusement nous y étions malade et nous sommes principalement restés sous les bons soins de Flora à la pension Tifaifai. Voici quand même quelques images :

Mais en arrivant à Uturoa, le chef lieu des îles-sous-le-vent nous avons été surpris de retrouver une ville assez importante avec ses administrations, ses écoles, son port, ses commerces et son marché. Il y avait une grande animation en cette semaine de juillet car les festivités du Heiva local bâtaient leur plein. De nombreux concours d’arts traditionnels étaient au programme : confections de chapeaux, corbeille de fruits, bouquet de fleurs sans oublier les fascinants spectacles de danses, chants et musiques.

Ayant repris du poil de la bête, nous avons escaladé sous un soleil ardent le mont Tapioi qui domine la ville afin d’y observer l’incroyable panorama. La vue s’étend sur le lagon et les îles voisines de Tahaa (en face), Huahine à l’Est et Bora-Bora au Nord-Ouest.

IMG_8491

Efin le tour de l’île reste comme toujours un inconditionnel, avec un coup de cœur particulier pour le point de vue du « belvédère ». Celui-ci n’est pas réellement aménagé mais disons que c’est le point le plus haut de la route traversière, donnant sur la baie de Faaroa.

IMG_8553


Opoa Beach Hotel 3*

Loin de l’animation d’Uturoa, le Opoa Beach Hôtel se situe au Sud-Est de l’île de Raiatea dans un cadre privilégié. Ce boutique hôtel est caché dans un cirque de verdure tout au bord du lagon, sur une plage sauvage.

IMG_8579

Sa situation isolée est largement compensée par tous les services qui y sont proposés et vous permettrons sans problème, d’y passer quelques jours. Malgré la faible capacité de l’établissement, les charmants propriétaires Nicole & Eric sont parvenus à créer un restaurant de haut niveau.

Ici la gastronomie fait partie intégrante de votre séjour. Au matin on vous proposera de choisir parmi les créations du jour, leur permettant de composer avec des produits locaux extra frais. Un bon conseil, choisissez le forfait demi-pension qui vaut vraiment le coup. Le restaurant s’est d’ailleurs déjà fait sa réputation et il est bien fréquenté, même des locaux.

L’hôtel arbore un style colonial moderne avec lambrequins et coursives. Hormis les toits bleus vifs, c’est le blanc qui domine, parfois accompagné de gris et de beige, créant une atmosphère élégante et relaxante. La nature environnante et le jardin se chargent de parfaire le décor.

Les 9 bungalows sont pour le moins identiques mais 3 sont situés en front de mer. Ils sont particulièrement spacieux avec une surface 50m2 mais également très confortables : grande salle de bain avec douche à l’italienne, salon et terrasse avec chaises longues et hamac. Le lit à baldaquin est tout simplement étincelant avec ses voiles blancs. Le souci du détail dans la décoration est omniprésent : coquillages sur les têtes de vis, mobilier en teck cérusé blanc, ambrase de rideau en corde et porcelaine (coquillage), frise de coquillage dans la salle de bain et bien sûr des fleurs fraiches déposées partout pour achever l’ornementation.

Au petit matin vous pourrez admirer le lever de soleil sur Huahine. De nombreuses activités sont proposées directement au départ de l’hôtel. Profiter de la superbe piscine extérieure ou faire une excursion sur un motu voisin semble inévitable lorsque vous y séjournez. Et si vous voulez parcourir le reste de l’île, sachez qu’ils se chargeront de tout comme de vrais concierges (location de voiture depuis l’hôtel, transferts, réservation d’excursions, …). L’hôtel mérite vraiment de décrocher sa quatrième étoile.

Vous l’avez compris, un séjour au Opoa Beach est l’assurance d’une retraite romantique, gourmande et exclusive sur l’île de Raiatea.

Opoa Beach Hotel 3*
A partir de 223€
689 40 600 510
resa@opoabeach.com

6 réflexions sur “Raiatea, l’île sacrée

  1. un superbe souvenir de notre séjour à Raiatea et à l’OPOA beach hotel que nous ne cessons de recommander à tous ceux qui se rendent en Polynésie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s