Bora-Bora, perle noire du Pacifique

« Mai te po ra » surgie de la nuit, du monde des dieux, voici l’origine mythologique de Bora-Bora. Elle est la première à avoir jailli des eaux profondes, c‘est l’ainée des îles Sous-le-Vent.

Bora-Bora est aussi célèbre que Tahiti. L’île est le symbole du tourisme polynésien et sa notoriété rayonne à travers les continents. Pour beaucoup, elle est l’incarnation du paradis terrestre faisant d’elle une destination de prédilection pour les voyages de noces.

Pearl Beach

Il faut dire que la nature a gâté Bora-Bora. Malgré sa taille restreinte, son relief harmonieux semble ciselé par les dieux.

La plus belle vue de Bora-Bora, c’est celle de son point culminant, le mont Otemanu. On l’observe surtout depuis les îlots du lagon. Les parois de cette montagne noire sont d’une verticalité fascinante en comparaison des plats « motus » du récif.

La plupart des hôtels sont installés sur ces bandes sableuses qui entourent le lagon, l’un des plus beaux du monde. Celui-ci n’est ouvert que par une seule passe, néanmoins suffisamment profonde pour accueillir de luxueux paquebots de croisière. Tous veulent admirer les incroyables nuances du cristallin lagon. Décidément, tout prédestiné Bora-Bora à devenir un haut lieu du tourisme international.

L’histoire confirme cela. Les américains y installèrent une base militaire à partir de 1941, en réponse aux attaques de Pearl Harbor. Il y eut jusqu’à 6000 soldats affrétés. Cette manne financière transforma l’île à jamais. Lorsqu’ils quittèrent le site en 1946, ils abandonnèrent de nombreuses infrastructures, rarissimes dans cette zone du Pacifique : l’électricité, l’eau, mais aussi des routes et des quais. Mais c’est surtout l’aéroport qui fut l’héritage le plus déterminant puisqu’il restera le seul du territoire, jusqu’en 1961, date à laquelle fut inauguré celui de Tahiti.

Les américains n’ont jamais oublié l’île de Bora-Bora, qui marqua leurs esprits par sa beauté. Ils y revinrent bien plus tard comme touristes et constituent encore aujourd’hui une part importante de sa clientèle.

Malheureusement cette ouverture extérieure de Bora-Bora a quelque peut dénaturé l’île. Immigration de population, sur-construction d’hôtels, perte d’identité, l’île a perdu de « l’authenticité originelle » que nous avions observé à Riaiatea ou Tahaa par exemple. Toutefois, elle reste incontournable dans un combiné d’île en Polynésie.


Pearl Beach Resort & Spa 5*

Maintes fois primé, cet hôtel est le seul membre Polynésien de The Leading Hotels of the World. Transfert classieux, liste interminable de services et d’excursions, les standards d’un hôtel de luxe international sont bien là.

Tête de litMais malheureusement la taille de l’établissement se ressent. Nous y recevons l’accueil le plus impersonnel de notre séjour en Polynésie. Nous n’avons pas aimé notre bungalow dont le jardin et la terrasse étaient démesurés et la salle de bain extérieure peu confortable. La décoration s’inspire de la Polynésie mais la tête de lit sculptée arbore des motifs presque « enfantins ».

Préférez les bungalows plage ou ceux qui sont sur pilotis

Notre visite de l’établissement nous a cependant rassuré car les bungalows plage et pilotis nous ont parus plus équilibrés dans leurs proportions ainsi que plus raffinés dans leur décoration. Chose assez rare, l’îlot est recouvert d’un étang fleuri mais cela n’aide pas à lutter contre les « nonos », des moustiques voraces.

Le spa semble tenir ses belles promesses, même si nous ne l’avons pas testé. Il est entouré d’un plan d’eau recouvert de nénuphars. Les produits corporels sont confectionnés sur place à partir de plantes locales. L’institut propose des soins signature comme le massage traditionnel utilisant une table de massage par les pieds.

Vous l’avez compris nous n’avons pas été entièrement conquis par le Pearl Beach mais ce n’est peut-être qu’une histoire de goût. Les standards du luxe sont très élevés à Bora-Bora mais le plus important pour nous était de ressentir l’accueil polynésien.

Bora Bora Pearl Beach Resort & Spa
Motu Tevairoa
+689 40 60 52 00
res@spmhotels.pf
À partir de 312€/nuit


En tout cas nous avons décidé au cours de séjour qu’une autre visite hôtelière s’imposé afin de vous prouver qu’un grand resort pouvait nous plaire, à certaines conditions.


Pilotis St. Regis Bora-Bora

St. Regis Bora-Bora 5*

La beauté du motu sur lequel est établi l’hôtel n’a d’égal que la vue panoramique sur le mont Otemanu qui lui fait face. Chaque bâtiment est d’une rare élégance. Tout le faste du St Régis s’intègre parfaitement à son environnement. Le style polynésien se met au service du luxe. Il est retranscrit dans chaque détails : pilonnes sculptés, tikis (totems), étoffe aux motifs tribaux, toits de pandanus. J’ai rarement vu une chaine hôtelière internationale s’adapter autant au style local avec réussite.

Nous avons eu droit à une visite en règle du domaine et des chambres. Chaque allée dévoile de nouvelles perspectives qui laissent pantois. Lagon intérieur, harmonie de pilotis, bosquets de piscines privées, restaurant à dalle de verre, beach club. L’hôtel dispose même d’un service complet de wedding planner pour faire de cet événement le plus somptueux jour de votre vie.

Le clou du spectacle reste pour nous le spa Miri Miri by Clarins entouré de son largoonarium. Un bassin intérieur qui protège quelques rares spécimens du lagon tels les impressionnants poissons Napoléon ou les bénitiers géants.

Et même si l’est un peu artificiel, ce paradis là nous comble aisément.

St. Regis Bora-Bora Resort & Spa 
Motu Ome’e
BP 506
98730 Bora-Bora
réservations@stregisborabora.com
+689 40 60 78 88
À partir de 650€/nuit

2 réflexions sur “Bora-Bora, perle noire du Pacifique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s