IMG_7687

Bay of Many Coves

Bay of Many Coves est un resort 5* niché au creux d’une des plus belles baies du Queen Charlotte Sound, au Nord de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande dans la région des Marlborough Sounds.

IMG_7582

L’expérience d’un séjour à Bay of Many Coves débute par un transfert, et pas n’importe lequel. Il n’y a pas de route pour s’y rendre, c’est donc un bateau (Cougar Line ou Beachcomber Fun Cruises) ou bien un hélicoptère qu’il vous faudra prendre pour rejoindre la « baie aux plusieurs criques ». Un transfert qui conditionne d’ores et déjà l’exclusivité du lieu.

Aussitôt que vous posez le pied sur le ponton, vous êtes accueillis personnellement. Un rapide tour du resort vous fait comprendre l’immense travail accomplit par les propriétaires pour en faire un lieu de villégiature incomparable. Si vous arrivez par les airs, vous atterrirez sur l’héliport caché au milieu du bush, à l’aplomb du resort. Offrant une des plus belle vue du domaine.

Au bord de l’eau sont installés les pontons d’amarrage ainsi qu’un bistrot ouvert au public. À l’étage du bistrot prend place un restaurant gastronomique. L’été, l’ensemble des vacanciers du Queen Charlotte Sound, venus se ressourcer dans leur maison secondaire ou leur voilier, se pressent pour y prendre un repas. Ainsi le resort devient un lieu de vie incontournable du Sound. Mais l’intimité des clients du lodge n’est nullement remise en question. Montez juste quelques marches et vous pénétrez dans la zone exclusivement réservée aux « overnight guest ». D’abord la réception jouxtée par une salle de restauration pour le petit déjeuner et le lunch. Puis les allées vous mènent jusqu’à votre lodge privatif, perché au milieu du bush.

L’architecture et le design du lodge sont très harmonieux. Chaque pièce dispose de son lot d’ouvertures vers l’environnement extérieur. C’est l’expression luxueuse des cabanes traditionnelles néo-zélandaises. Chaque vue sur l’extérieur offre son temps de contemplation pour un ressourcement total au milieu de la nature.

Chaque client du lodge se voit offrir une dégustation des fameux Sauvignons Blancs de la célèbre Marlborough Valley. Un moment convivial qui vous permet de faire connaissance avec les propriétaires ainsi que les autres clients. Voici venu le temps de dîner.

Un soir nous avons dîné à la carte et un soir nous avons testé le menu dégustation 7 plats avec accord mets & vins. Le niveau est réellement gastronomique et nous a enfin permis de testé dans leur plus belle expressions quelques produits du pays : la langouste, la caille de virginie, le chevreuil sauvage, le feijoa et bien sûr une magnifique sélection de vins. Le petit déjeuner à la carte vous offrira un brunch exceptionnel. Je n’irai pas jusqu’à aller dans ce lodge pour sa cuisine mais vous n’aurez par contre aucun mal à assouvir vos envies culinaires.

Et en terme d’activité ? D’abord il vous faudra contempler … l’hôtel, sa structure, la nature, le bush et puis les animaux.

Weka, emblème de l'hôtel
Weka, emblème de l’hôtel

Sur le ponton des granulés vous permettrons d’attirer les blue cod. C’était la première fois que je voyais ce poisson autrement qu’en Fish & Chips. Dans la baie niche des manchots bleus assez difficiles à voir. Par contre vous ne louperez pas la colonie de cormorans juste en face. Et puis il y a les weka et autres innombrables oiseaux du bush. Depuis votre terrasse observez bien l’eau, vous y verrez peut-être des dauphins, des otaries ou même des orques !

Il y a aussi l’incontournable bain de soleil, sur votre terrasse ou au bord de la piscine. La masseuse résidente aussi vous attend au Spa de l’hôtel.

Si vous être plus sportif, les kayaks sont à votre disposition ainsi que les nombreux itinéraires de randonnée. Bay of Many Coves est d’ailleurs situé à proximité de la Great Walk du Queen Charlotte Track. Vous pouvez donc en réaliser un morceau à la journée, ou bien si vous envisager de marcher l’ensemble des 70km, le resort peut constitué une étape plus que ressourçante. L’hôtel propose aussi évidemment nombre d’excursions à la journée avec les meilleurs partenaires locaux.

Vous quitterez finalement ce resort en total contemplation, reposé et heureux, avec forcement une question en tête, quand reviendrai-je dans un endroit pareil ? Pour moi ça serra surement le Vahine Private Island Resort en Polynésie Française, prochaine adresse Small Luxury Hotels que je vous présenterai.

IMG_7697

En attendant si ça vous intéresse, je développe un peu le sujet de l’hôtellerie haut de gamme en Nouvelle-Zélande.

Bay of Many Coves est un de ces luxueux lodges ultra exclusifs comme la Nouvelle-Zélande sait si bien en faire. Il est impressionnant de voir la densité d’hôtel de luxe dans ce pays qui ne pèse finalement pas très lourd dans l’industrie du tourisme mondiale avec seulement 2,5 million d’entrées touristiques (2013). Pourtant le tourisme représente déjà 7% du PIB néo-zélandais et comptabilise 8,3% des emplois (chiffres de mars 2014, Tourism Industry Association New Zealand). Le développement touristique est bien là et après le créneaux du voyage « en toute liberté » qui fait vivre les nombreuses agences de location de camping car et les backpackers, la Nouvelle-Zélande a su saisir un autre marché, celui du luxe. Pas celui du palace avec des centaines de chambres, non, celui d’un luxe naturel et exclusif. Le résultat : des lodges sublimes dans des environnements sauvages remarquables, offrant pour la plupart moins de 15 chambres, tout en proposant des services très haut de gamme avec même souvent un chef gastronomique résident. Pendant mon travail de recherche j’aurais compté plus de 30 adresses de ce type, offrant une couverture quasiment nationale. Les plus exceptionnels sont membres du réseau Luxury Lodges of New Zealand, que je vous recommande vivement. Mais les prix me direz-vous ; ils ne sont pas comparables au marché français et s’envolent littéralement, dépassant souvent les 700€. Je vous ai par exemple déjà présenté Blanket Bay à Glénorchy, hôtel le plus chic de l’île du Sud et qui propose un premier tarif supérieur à 1000€/nuit en tout inclus. Plusieurs raisons à cela ; construire et maintenir ce type d’endroit dans un pays qui importe presque tous ces matériaux, représente un immense investissement. De plus tout nouveau projet immobilier doit respecter des normes anti sismiques strictes depuis le tremblement de terre de Christchurch. Depuis 2010, le prix de construction/rénovation d’un lodge haut de gamme a triplé pour pouvoir respecter ces normes. Autre élément clé, c’est que là où il y a de la demande, l’offre se développe. La Nouvelle-Zélande est une destination très prisée des chinois, des japonais et des américains. Le potentiel est énorme avec des espaces naturels magnifiques et incroyablement préservés, un niveau de vie élevé et des standards hôteliers internationaux. On peut donc parier sur un avenir radieux pour l’hôtellerie haut de gamme et les lodges exclusifs de Nouvelle-Zélande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s